Accueil / Actualités / Divers / ASAF Prévoyance Jeune Entrepreneur : le contrat qui vous sort d'affaire

ASAF Prévoyance Jeune Entrepreneur : le contrat qui vous sort d'affaire

ASAF-AFPS

Les maladies et les accidents peuvent gravement nuire à la productivité des auto-entrepreneurs. Cela entraîne une baisse de revenu considérable pour l’entreprise car la durée d’inactivité est souvent indéterminée. Pour prévoir les risques potentiels, il est nécessaire de souscrire à une protection sociale complémentaire. Aujourd’hui, il est possible pour les auto-entrepreneurs, de bénéficier d’une assurance en cas d’incident et c’est ce que propose ASAF avec son pack Prévoyance Jeune Entrepreneur. Afin de préserver une situation financière stable, l’association alloue des services de hautes qualités pour le travailleur et ses proches.

Des prestations exceptionnelles

Pour maintenir les revenus, le contrat Prévoyance Jeune Entrepreneur verse une indemnité journalière mais aussi une rente afin de garantir un capital à la famille du concerné. Différentes formules sont disponibles et chacun peut choisir selon ces besoins. Le capital Décès peut atteindre un total de 50.000 Euros et des indemnités journalières de 50 euros. Les adhérents bénéficient également de 3 types de franchises pour les hospitalisations, les accidents et les maladies ainsi que de 2 options au choix à savoir le doublement du Capital Décès en cas d’accident et la rente annuelle d’invalidité. Le versement de ce dernier est, cependant, soumis à certaines conditions. En effet, la rente n’est allouée que si le taux d’invalidité croisée est supérieur ou égal à 11% pour les accidents et 33% pour les maladies. Si l’invalidité est survenue pendant que l’assuré exerçait son activité, la rente sera versée.

Le contrat Prévoyance Jeune Entrepreneur propose des formalités simples à la souscription. L’adhérent devra être âgé de moins de 46 ans et remplir une demande d’adhésion ainsi qu’une attestation d’état de santé. A savoir que les non fumeurs bénéficient de 20% de réduction sur la cotisation décès. Il est également possible d’assuré le conjoint collaborateur c’est-à-dire toute personne liée par un PACS ou Pacte Civil de Solidarité au chef d’entreprise. Ce conjoint devra, par ailleurs, exercer une activité régulière au sein de la société et ne doit en aucun cas disposé du statut associé ou salarié. Cette personne tierce peut adhérer à la première ou deuxième formule avec ou sans option.

Des garanties

La cotisation est calculée selon l’âge, la profession et l’offre choisie. 4 catégories de profession sont prises en charge par le pack Prévoyance Jeune Entrepreneur d’ASAF soit les professions libérales (pharmaciens, notaires…), les professions à risques (menuisiers, ambulanciers…), l’artisanat non risqué (boulangers, électriciens…) et le commerce non risqué (courtiers, opticiens…). Pour obtenir de plus amples informations sur les professions incluses dans le contrat, il est nécessaire de se renseigner auprès d’un Assureur Conseil. ASAF fait actuellement parti des meilleurs prestataires d’assurance. Œuvrant dans plusieurs domaines, cette association se démarque par ses tarifs abordables et la qualité de ses services. La plupart des offres sont modulables selon les besoins de l’assuré. Les garanties peuvent évoluées selon les situations et il est possible de se renseigner gratuitement auprès de professionnels agrées. ASAF, c’est 40 années d’expertise dans le secteur de la complémentaire santé, au service de la personne et de sa protection.

Cet article a été posté dans Divers le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances