Accueil / Actualités / Divers / Assurance décès : une solution pour aider vos proches à gérer la crise

Assurance décès : une solution pour aider vos proches à gérer la crise

Même s’il n’est pas possible de prévoir la date de son décès, on peut procéder par anticipation pour tout ce qui concerne l’organisation des obsèques et la manière dont cela se passera pour ses proches. Autrement dit, il s’agit d’assurer cet évènement pour qu’il soit le moins compliqué possible à organiser pour les proches.

Actuellement, l’organisation de funérailles peut coûter jusqu’à 5000 euros, une somme conséquente à l’heure où la crise économique ne cesse d’affaiblir le pouvoir d’achat. Grâce à l’assurance obsèques, vous pourrez éviter bon nombre d’ennuis à vos proches le jour venu.

Distinguer assurance vie et assurance obsèques

Dans de nombreux cas, les gens qui ont un contrat d’assurance vie pensent que l’assurance obsèques fonctionne de la même façon, alors que ce n’est pas le cas. En effet, si l’assurance vie est destinée à constituer un petit budget pour le bénéficiaire, l’assurance obsèques est entièrement vouée à l’organisation des funérailles et, en fonction des garanties contractées, à l’accompagnement des proches au niveau des démarches administratives ou du point de vue psychologique.

La seule chose que l’assurance vie et l’assurance obsèques ont en commun est l’évènement qui déclenche le versement du capital : le décès de l’assuré.

Assurance obsèques : pour des funérailles dans le respect de l’écologie

L’écologie est une préoccupation de plus en plus présente dans tous les domaines qui nous entourent. Désormais, elle s’invite même dans l’organisation et le déroulement des funérailles. En effet, il y a des modes d’inhumation plus respectueux de l’environnement que d’autres.

Selon l’Association Française d’Information Funéraire (AFIF), la crémation laisse une empreinte écologique atteignant 160km d’émission de gaz à effet de serre, alors que l’inhumation classique ne rejette que 39kg. Cette observation se réfère à une étude réalisée par des australiens du Worldwatch Institute en 2008.

Face à cette situation, plusieurs compagnies proposent des contrats d’assurance obsèques incitant au respect de l’écologie. Ainsi, les biens et les services sont plus spécifiques. L’assuré pourra alors choisir le lieu de son enterrement, comme le cimetière vert, ou encore opter pour un cercueil biodégradable. L’assurance contractée sera donc souscrite au regard des options de ce type.

Les professionnels espèrent que le grand public sera séduit, et que les autorités publiques ne cesseront d’œuvrer pour préserver l’environnement. En effet, d’après un sondage IFOP réalisé cette année 2014, pour le choix du déroulement des obsèques, seulement 33% des français optent pour des « produits funéraires écologiques ».

Cet article a été posté dans Divers le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances