Accueil / Actualités / Mutuelle santé / Mutuelle Entreprise / Est ce que la mutuelle couvre aussi les saisonniers ?

Est ce que la mutuelle couvre aussi les saisonniers ?

Depuis le 1er janvier 2011, les salariés concernés par la Convention Collective des Hôtels-Cafés-Restaurants et dont l’ancienneté au sein de l’entreprise d’au moins un mois civil bénéficient du régime HCR Santé. S’il est clair que cette modalité touche à la fois les employés en CDI, en CDD ou sous contrat de formation en alternance, cela paraît moins évident concernant les travailleurs saisonniers. Voici quelques éléments d’éclaircissement.

Qu’est-ce qu’un travailleur saisonnier ?

Un travailleur saisonnier est un employé soumis aux dispositions légales définies dans les articles L. 122-1-1 (3°), L. 122-3-4, D 121-2 du code du travail. Il travaille au sein des entreprises permanentes saisonnières et réalise des tâches qui se répètent à une période de l’année, cette période étant plus ou moins fixe. La période de travail varie généralement au gré des saisons ou des modes de vie collectifs.

En revanche, un travail saisonnier ne peut pas coïncider avec toute la durée de la saison. La durée d’un contrat saisonnier, qui doit se conformer à la définition fournie par les commissions décentralisées une fois qu’elles sont mises en place, est compris entre 1 et 9 mois.

Il y a différents modes de conclusion d’un contrat de travail saisonnier. Dans la majorité des cas, le contrat est souscrit pour toute une saison, dont la durée correspond à celle de l’ouverture de l’entreprise. Un contrat peut aussi ne concerner qu’une période de la saison, la durée ne devant cependant pas être inférieure à un mois. Par ailleurs, le contrat peut couvrir une période qui correspond à celle d’une activité complémentaire d’une entreprise. Dans tous les cas, la date de début et de fin de la période doit être précisée dans le contrat.

Il existe certains contrats comportant des clauses de reconduction pour la saison suivante, auquel cas il faudra généralement que l’une des parties manifeste sa volonté de renouveler le contrat par l’envoi d’une lettre recommandée dans un délai de deux mois avant la période. Un défaut de confirmation de cette reconduction peut la rendre caduque. Les contrats saisonniers souscrits pour une période de 3 ans consécutifs à compter de la date d’application de la convention collective et qui couvrent toute la durée d’ouverture de l’entreprise peuvent être assimilés à des contrats à durée indéterminée.

Mutualisation de la portabilité des droits

Avant 2011, les travailleurs saisonniers ne bénéficiaient pas de complémentaires santé, contrairement aux salariés en CDD ou sous contrat de formation en alternance. Le régime HCR a souhaité apporter une solution au fait que la majorité de ces travailleurs saisonniers aient tendance à ne pas se soigner, en l’absence de couverture mutuelle. Les dispositions adoptées à travers l’accord du 1er janvier 2011 stipulent que les travailleurs saisonniers ayant travaillé durant au moins un mois civil au sein d’une même firme bénéficient eux aussi de garanties pour la période de validité de leur contrat de travail.

Couverture mutuelle des saisonniers

Toutefois, ce n’est pas le cas pour les postes dentaires ou optiques, les garanties ne s’appliquant dans ce cas qu’après le 2ème mois civil d’ancienneté au sein de l’entreprise. L’employeur peut également faire en sorte que les saisonniers puissent bénéficier de garanties complémentaires au régime obligatoire, que ce soit à titre individuel pour les salariés ou pour leur famille.

Qui est concerné ?

Tout travailleur saisonnier de plus d’un mois civil d’ancienneté et qui a débuté une saison depuis le 1er janvier doit être affilié. Pour ceux qui possèdent déjà une mutuelle, il est possible de cumuler les deux. Les salariés sont couverts même entre les saisons, mais il n’y a pas de paiement, que ce soit pour l’employeur ou le salarié, dans la durée maximale de 9 mois, selon l'ouverture des droits au chômage. Dans le cas où l’employé reprend une autre activité dans un autre secteur en-dehors de la saison, il ne sera pas couvert par la mutuelle. Un salarié saisonnier qui part à la retraite pourra toujours adhérer à la mutuelle, s’il a été dernièrement employé dans le secteur des HCR.

Cet article a été posté dans Mutuelle Entreprise, Mutuelle santé le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances