Accueil / Actualités / Autres assurances / L’assurance pour animaux : les recommandations des vétérinaires

L’assurance pour animaux : les recommandations des vétérinaires

D’un côté, l’arrivée de l’automne est signe d’apparition de différentes maladies chez nos animaux de compagnie : chutes de poils, douleurs liées à l’arthrose chez certaines races et autres affections nuisent à la santé de nos chats et chiens. De l’autre, les animaux de compagnie ne sont pas épargnés par d’éventuels accidents quotidiens. C’est là qu’intervient l’assurance santé pour animaux.Lorsque les animaux arthrosiques sont assurés, la mutuelle peut être conseillée par le vétérinaire. Ces prestations sont incluses dans les formules de prévention proposées.Assurance animaux

La lutte contre l’arthrose

Dans le cas des animaux atteints d’arthrose, le vétérinaire donne des recommandations concernant les différentes techniques de lutte contre cette maladie. Des gestes précis doivent être, par exemple, réalisés au niveau du brossage de la robe. Un certain rythme est imposé. L’alimentation est aussi susceptible d’être révisée. Toutefois, le changement de température nécessite un traitement spécifique adapté à chaque animal souffrant de douleurs arthrosiques. Les cas les plus délicats nécessitent même parfois une opération chirurgicale selon l’état de santé de l’animal. Enfin, le praticien suggère de façon raisonnable malgré les douleurs ressenties, de ne pas stopper les ballades ou les jeux qui servent d’exercices pratiques. Outre le changement de température, le changement d’heure rend également sensibles nos chiens et chats. Et là encore, le vétérinaire conseille de décaler progressivement les sorties et les repas pour une meilleure adaptation. Cette maladie nécessite un suivi médical adapté que l’assurance santé peut prendre en charge.

Prévenir contre l’intoxication

La prévention contre l’antigel pour chiens et chats est une des prestations assurée par le vétérinaire. L’hiver est la saison propice pour l’intoxication chez nos animaux de compagnie. Le goût sucré de l’éthylène glycol est un véritable danger, et les chats y sont beaucoup plus sensibles. Ce produit toxique, plus communément appelé antigel se retrouve dans les appareils de chauffage, les liquides de freins ou les lave-glaces pour voitures. Il est toxique car il attaque rapidement le foie et selon la dose absorbée, peut entraîner la mort : 5 ml/kg peut tuer le chien contre 1,5 seulement pour le chat. Si jamais cet accident domestique survient, il est urgent d’emmener l’animal chez le vétérinaire pour effectuer des analyses de sang et d’urine et une échographie. Les frais d’hospitalisation et ce qui s’en suit sont compris dans le remboursement de la mutuelle, d’où sa nécessité.

Les cas des vétérinaires ayant recours à des spécialistes

Il est possible qu’un praticien se fasse aider par un confrère pour des traitements spécifiques. C’est aussi une prise en charge garantie par la mutuelle santé animale. Il existe Assurance animaux compagnieplusieurs cas. Il se peut que le véto ait besoin d’un autre praticien pour préciser son diagnostic, parfois il manque de matériels.En cas d’urgence et de besoin de soins de meilleure qualité, l’assurance se porte garante des frais relatifs aux cas de ce genre. Les deux vétérinaires restent en contact permanent. Les frais sont remboursés par la mutuelle selon le plafond annuel de remboursement. Cette formule semble ainsi être une des plus économiques dans le cas où des frais supplémentaires seraient requis car le propriétaire du chien ou du chat malade n’en aurait pas nécessairementles moyens.

Cet article a été posté dans Autres assurances le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances