Accueil / Actualités / Divers / Ociane et la Matmut : une UGM qui assure

Ociane et la Matmut : une UGM qui assure

La tendance est au regroupement chez les complémentaires santé. C’est ainsi que Ociane et Matmut Mutualité ont fait part, la semaine dernière, de leur volonté de créer une UGM (Union de Groupe Mutualiste) pour le premier semestre 2014.

Regroupement de mutuelles interprofessionnelles

Principalement orientée dans la gestion de frais de santé et de prévoyance, cette union devrait renforcer à l’avenir les actions des deux groupes et les “moyens nécessaires au développement de leurs portefeuilles et de la multidétention”. La fusion servira notamment à mettre en commun les ressources en termes de marketing et de communication. Mais aussi et surtout faire converger les points forts de leurs gammes respectives de mutuelle santé, plus particulièrement à l’intention des TPE. Cette association de compétences en termes d’assurances de personnes et assurances dommages servira à optimiser les performances et le développement des deux sociétés, ainsi que leur “capacité de fidélisation”, selon Thierry Masson, Directeur Général délégué du groupe Matmut.

Une UGM compétitive

La mutuelle Ociane, dont le rayonnement était jusque là davantage régional (Sud Ouest), mettra à contribution une véritable expérience du traitement des frais de santé, avec plus de 400 000 adhérents à son compteur et près de 200 millions d’euros de chiffre d’affaires enregistrés en 2012. Un atout certain pour la Matmut qui n’est arrivée sur le marché des complémentaires santé qu’il y 3 ans de cela. Ociane pourra toutefois tirer profit de la réputation de l’enseigne aux 600 agences afin de rester compétitive face aux autres géants que l’on compte parmi les mutuelles interprofessionnelles de la FNMI. A l’instar d’Harmonie Mutuelle qui compte de plus en plus de renforts par le biais de regroupements de mutuelles de taille moyenne comme Apréva ou Eovi-MCD.

Daniel Havis, président de la Matmut, est alors pressenti pour prendre la tête de l’UGM, épaulé par Mikel de Rezola, PDG d’Ociane, en tant que vice-président.

Cet article a été posté dans Divers le par .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Profitez-en et contacter Libre Assurances